10 façons d’acheter un bien immobilier sans apport

Il existe de nombreuses façons d’acheter un bien immobilier sans verser un acompte. Si vous avez un manque de fond, ou vous avez un mauvais pointage de crédit, vous pouvez acheter une maison, sans débourser de votre poche. Il suffit d’avoir des accords.

Emprunter pour acheter une autre maison, trouver un acheteur au comptant, contracter un prêt immobilier sont des options à étudier.

Dans d’autres cas, vous allez devoir vous inscrire pour des aides gouvernementales. Il faut vérifier les conditions d’éligibilité de chaque aide.

Vous pouvez solliciter l’aide de vos proches ou assumer le prêt hypothécaire du vendeur.

Financement par le vendeur

Il est inhabituel de pouvoir financer l’achat de sa maison avec le financement par le vendeur de la maison. Ceci est possible par un prolongement d’une hypothèque privée. Ça peut se faire par le biais d’un contrat de location-vente. Vous pouvez louer la maison, tout en constituant une épargne, qui va éventuellement servir d’achat. 

Dans certains cas où le vendeur doit financer l’achat de la maison, vous devez déposer aussi de l’argent. Il est possible que vous perdiez l’argent si vous ne respectez pas l’accord établi. 

Le financement par le vendeur est une bonne option, si vous êtes incapable d’obtenir un financement traditionnel pour acheter une maison. 

Avant de signer un tel contrat, vous devez trouver un avocat qui va examiner le contrat de location-vente, afin de vous assurer que ce contrat définit celui qui paie les réparations. 

Voici quelques bénéfices d’un contrat location-vente :

  • Conditions négociables ;
  • Le crédit n’est pas un facteur ;
  • Flexibilité dans la réponse aux besoins ;
  • Frais de clôture très bas.

Le contrat de location-vente peut être gagnant à tout le monde. Le vendeur n’aura qu’à dicter sa condition. La plupart ne demandent pas à voir votre pointage de crédit. 

À lire :  Mon enfant entre à l'école : tout savoir sur les assurances scolaires

Le hack de maison

Le hack de maison est une façon qui consiste à compenser le coût de l’hypothèque en utilisant la maison pour générer des revenus. Cette option vous permet de vivre avec un loyer réduit, ou de vivre carrément sans loyer.

Le hack de maison est souvent utilisé lorsque le coût d’une maison est élevé. Vous pouvez vous acheter une maison, que vous ne pouvez pas vous permettre d’acheter. 

Emprunter pour acheter une autre maison

Si vous êtes admissible à une hypothèque, vous pouvez emprunter pour acheter une nouvelle maison. La condition serait que le refinancement de votre ancienne propriété va augmenter le montant pour l’achat d’un autre. Vous devez garantir à votre prêteur hypothécaire que vous êtes capable de payer votre prêt hypothécaire, refinancé avec la dette de la nouvelle propriété. 

Avant de vouloir réhypothéquer une maison, pour en acheter un autre, il y a certains points que vous devez considérer :

  • Le type de maison et l’usage que vous voulez en faire ;
  • Votre situation financière ;
  • Combien de fonds propres, vous avez.

Le type de maison

Lors de la négociation pour réhypothéquer votre maison, le type de maison que vous envisagez d’acheter sera abordé. C’est un facteur décisif lorsque ce dernier détermine le type de bien que vous pouvez acheter.

Avec les fonds que vous collectez grâce à une hypothèque, vous pouvez potentiellement acheter de nombreux types de biens :

  • Louer votre logement actuel à des locataires afin d’acheter un autre ;
  • Collecter des fonds sur votre maison actuelle pour acheter une maison à louer aux locataires ;
  • Vous achetez une maison à louer à court terme pour de courts séjours ou des vacances ;
  • Utiliser l’argent pour acheter une deuxième maison pour vous-même. 

Votre situation personnelle

Votre situation personnelle a un impact sur les offres hypothécaires, ainsi que les produits hypothécaires, que vous aurez lorsque vous allez acheter une nouvelle maison.

Votre situation personnelle implique :

  • Votre situation d’emploi : Certains prêteurs hypothécaires préfèrent les clients avec un emploi à temps plein. D’autres préfèrent des clients indépendants. 
  • Vos revenus : Ce que vous gagnez déterminera le montant que vous pourrez emprunter, lors d’une nouvelle hypothèque sur votre maison.
À lire :  Est-ce que mon assurance habitation comprend les nids de guepes ?

Combien de fonds propres, vous aurez besoin.

Les fonds propres dépendront des exigences de votre prêteur hypothécaire et du montant que vous devez emprunter, pour acheter votre deuxième maison. Le niveau de fonds propres doit être égal à l’évaluation de votre propriété, moins le solde de votre prêt hypothécaire. 

En fonction de votre solvabilité, il y a des prêteurs qui sont disposés à vous prêter jusqu’à 90 % du prêt de la valeur.

Trouver un acheteur au comptant

Une autre façon d’acheter une maison sans mise de fonds est de trouver un acheteur au comptant. Il faut s’assurer que d’autres mains ne s’immiscent pas dans l’affaire. Pour simplifier le processus, organisez la transaction en faisant intervenir une ou deux personnes supplémentaires au maximum. 

Vous pouvez prendre en charge le montage de transaction et la gestion de l’investissement immobilier. 

Vous pouvez aussi conclure un pareil accord avec le vendeur.

Contracter un prêt immobilier conventionné

Vous pouvez contracter un prêt immobilier conventionné dans une banque ou un établissement qui a passé la convention avec l’État. Le prêt peut financer jusqu’à 100 % de l’achat de votre maison. 

Le taux d’un prêt immobilier conventionné est fixe. Mais il est plafonné en prenant compte de la durée du prêt maximum variant de 2,75 % à 3,20 %. 

Vous ne pouvez pas cumuler le prêt conventionné avec un immobilier classique. La période pour rembourser un tel prêt va de 5 à 35 ans. 

Contracter une Aide prête immobilière

Une Aide prête immobilière (APL) est faite pour l’acquisition d’une maison dans une ville de moins de 100 000 habitants. Pour avoir accès à ce prêt, vous devez bénéficier d’un prêt aidé comme le « Prêt accession sociale. Dans ce cas, vous pouvez aussi bénéficier d’un prêt conventionné dans une banque en partenariat avec l’état. 

L’Aide prêt immobilière est une allocation de 155 € euro par mois. Ce montant prend en compte les ressources du foyer, les personnes qui sont à la charge et les mensualités du remboursement du crédit. 

Contracter une Aide à l’accession

L’Aide à l’accession est un prêt sans intérêt. C’est pourquoi on parle de prêt à taux zéro (PTZ). Vous ne pourrez avoir accès au prêt PTZ que lorsque vous n’êtes pas propriétaire de votre domicile, durant les deux ans qui précèdent votre demande de prêt.

À lire :  Comment proceder a la résiliation d'une assurance habitation suite a la vente d'un bien ?

Bien que le Prêt à taux zéro soit sans intérêt, vous devez noter que vous devez compléter le PTZ avec un apport personnel ou avec un autre prêt. 

Contracter l’Aide à l’accession sociale à la propriété

Si vous voulez acheter une maison sans mise à fond, l’Aide à l’accession sociale à la propriété est une meilleure alternative. Le plafond de l’aide octroyé dépend de deux conditions : de la composition de votre foyer et de la situation géographique de la maison. 

Le montant octroyé, dans le cadre de l’Aide à l’accession sociale à la propriété, peut couvrir 100 % des dépenses de votre projet d’achat de maison. Ce prêt peut durer de 5 à 30 ans. Vous pouvez obtenir un allongement de 35 ans maximum. 

Notez que les frais de notaire, d’hypothèque et de dossier ne sont pas pris en charge par l’Aide à l’accession sociale à la Propriété. 

Recevoir de l’argent des proches

La famille ou vos amis peuvent vous être utiles lorsqu’il s’agit d’acheter une maison sans mise de fonds. Si vous avez du mal à économiser un acompte, ils peuvent venir à votre aide. Si vous avez la chance, cette aide peut vous être octroyée à titre de don.

Si l’un de vos proches a des propriétés, elles peuvent servir d’équité. Il faut avoir l’accord de votre proche.

Assumer le prêt hypothécaire du vendeur

Assumer le prêt hypothécaire d’un vendeur, vous permet d’offrir au vendeur, que vous pouvez prendre la charge de ses dettes, au lieu d’une mise en fonds pour acheter une maison. 

Avant de prendre en charge les dettes d’un vendeur, il faut un processus qui va vérifier si vous êtes éligible pour la prise en charge de la dette du vendeur. Si vous êtes éligible, alors vous allez devoir prendre en charge les paiements sur une base mensuelle. Le vendeur sera dégagé de toute autre responsabilité. En contrepartie, vous avez sa maison.